3 activités pour améliorer votre évaluation dans la pensée critique

En janvier, j’ai posté un article sur ce blog demandant si des lecteurs souhaitaient développer leur pensée critique comme une sorte de résolution du Nouvel An. Suite à des retours plutôt positifs, j’ai ajouté une deuxième série d’exercices sur « l’analyse ».

La troisième série d’exercices de cette séquence, concernant « l’évaluation », se trouve ci-dessous. Si vous souhaitez améliorer votre esprit critique, veuillez commencer par la première série d’exercices, puis la seconde, avant de passer à la prochaine série. N’oubliez pas que lorsque l’on nous donne l’occasion de réfléchir à notre façon de penser, nous engageons nos processus métacognitifs ; et c’est une partie fondamentale de la pensée critique !

Évaluer les arguments sur un sujet à partir d’articles en ligne concernant un problème social actuel.

Exercice 1 :

Trouvez deux exemples de chaque type de preuve dans les articles que vous avez lus et évaluez la crédibilité de la proposition. Autrement dit, la source est-elle fiable ? Peut-on faire confiance ? Si non, pourquoi ? N’oubliez pas que l’expérience personnelle et les déclarations de « croyance commune » sont parmi les pires sources d’informations crédibles, alors soyez à l’affût de celles-ci !

Évaluez les preuves en fonction des facteurs suivants :

  • Preuve anecdotique/Expérience personnelle
  • Énoncés de croyances/sens communs
  • Opinion d’expert
  • Preuve statistique
  • Données de recherche

Exercice 2 :

Bien entendu, l’« évaluation » ne se limite pas à l’appréciation de la crédibilité. Dans la pensée critique, nous devons également évaluer la pertinence, la logique, l’équilibre et le parti pris entre les propositions de soutien et de réfutation. Pensez aux articles que vous lisez et essayez de répondre aux questions suivantes à la lumière de votre lecture :

  1. Y a-t-il des informations présentées qui ne sont pas pertinentes par rapport à l’affirmation centrale que l’article essaie de faire ?
  2. L’argument global est-il déséquilibré de quelque façon que ce soit?
  3. L’argument global est-il biaisé de quelque façon que ce soit?
  4. L’argument exclut-il les arguments importants ?
  5. Y a-t-il des hypothèses cachées qui doivent être rendues plus explicites ?

Exercice 3 :

Enfin, déterminez si le raisonnement présenté dans ces articles est suffisamment solide, à la lumière de vos évaluations, pour étayer la ou les conclusions tirées. Y a-t-il d’autres conclusions raisonnables possibles? Encore une fois, tenez compte de la crédibilité, de la pertinence, du parti pris, de l’équilibre et de la logique des informations présentées dans les articles dans le contexte de votre examen.

Ces activités sont un excellent moyen de commencer à travailler sur la capacité de réflexion critique de l’évaluation, car elles vous aident à évaluer les forces et les faiblesses d’un argument à travers chaque proposition. Selon le degré de minutie de votre évaluation, la crédibilité, la pertinence, la force logique et à la fois l’équilibre et le parti pris du réseau de propositions au sein d’un argument devraient vous donner confiance lorsque vous inférez une conclusion. Dans l’exercice 4, nous approfondirons la technique de l’inférence.