3 façons dont la nature peut améliorer votre bien-être

Photo de Diane Dreher

Source : photo Diane Dreher

Au fil du temps, la beauté de la nature a été un refuge au milieu des luttes et des tempêtes de la vie, rafraîchissant nos esprits et renouvelant notre espoir.

Connectez-vous avec la nature

La recherche a montré comment la connexion avec la nature peut soulager notre stress, améliorer notre santé et nous rendre plus attentionnés et compatissants (Kaplan, 1995 ; Weinstein, Przbylski et Ryan, 2009 ; Zhang, Piff, Iyer, Koleva et Keltner, 2014) . Renouveler notre connexion avec la nature peut améliorer nos relations, révélant un sentiment d’unité au-delà de ce qui peut sembler un monde fragmenté et hostile (Mayer, Frantz, Bruehlman-Senecal et Doliver, 2009). Nous pouvons expérimenter ces avantages en pratiquant la dégustation et la gratitude.

Savourez la beauté de la nature

Prendre un moment de vos journées chargées pour vous concentrer sur la beauté qui vous entoure peut apporter une plus grande résilience et un plus grand bien-être à votre vie (Hurley & Kwon, 2013 ; Smith & Hollinger-Smith, 2015). Vous pouvez vous concentrer sur la nature en regardant les arbres, en écoutant le chant des oiseaux, en profitant d’une brise d’été rafraîchissante et en vous arrêtant pour remarquer la beauté d’une rose, un coucher de soleil d’été vibrant ou les étoiles scintillantes au-dessus de votre tête. Vous pouvez profiter des récoltes estivales, du goût d’une pêche mûre ou de tomates du potager. Les psychologues appellent ces petits actes d’appréciation « savourer ».

Comment savourer la beauté de la nature aujourd’hui ?

Pratiquer la gratitude

Des recherches ont montré qu’une simple pratique de gratitude peut abaisser notre tension artérielle, renforcer notre système immunitaire, favoriser un plus grand bonheur et un plus grand bien-être, réduire le stress et l’anxiété, réduire le risque de dépression et améliorer nos relations (Emmons et Stern, 2013). La gratitude peut même nous rendre moins autocritiques et plus compatissants envers nous-mêmes (Petrocchi & Couyoumdjian, 2016). Vous pouvez pratiquer la gratitude en faisant une pause à la fin de la journée pour vous rappeler trois choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant : la beauté de cette journée d’été, le temps de vous connecter avec la nature, un ami spécial, un membre de la famille ou un animal de compagnie enjoué. Les psychologues recommandent d’écrire ce pour quoi vous êtes reconnaissant, de tenir un journal de gratitude pour vous concentrer plus intentionnellement sur ces cadeaux quotidiens de joie dans votre vie (Emmons & Stern, 2013).

Pouvez-vous penser à trois choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant aujourd’hui ?

Ironiquement, la gratitude et la savoureuse ne viennent pas naturellement à la plupart d’entre nous. Prêter attention aux dons quotidiens de la beauté dans nos vies exige de la pratique et de la discipline. Les humains ont évolué avec un biais de négativité. Nous concentrons notre attention sur les menaces perçues pour notre survie tout en tenant pour acquis les bonnes choses de la vie (Rozin & Royzman, 2001 ; Vaish, Grossman, & Woodward, 2008). Cette tendance peut nous apporter un stress chronique, des inquiétudes et une planification incessante pour l’avenir au lieu d’apprécier le moment présent.

A lire aussi  Les origines du festin : partager un repas

Pourtant, établir une nouvelle intention de se connecter avec la nature peut nous aider à transcender ce biais de négativité et à apporter plus de joie et d’harmonie dans nos vies.

Ce message est à titre informatif et ne doit pas se substituer à une psychothérapie avec un professionnel qualifié.