6 étapes pour changer votre façon de penser et changer votre vie

La thérapie comportementale émotive rationnelle (REBT) est le précurseur de la thérapie cognitivo-comportementale (TCC). Il a été développé par le Dr Albert Ellis, un pionnier dans le domaine. REBT souligne que les croyances irrationnelles, par opposition aux situations elles-mêmes, sont à l’origine de nos perturbations émotionnelles. Lorsque vous vous sentez stressé, coupable, déprimé, plein de ressentiment ou que vous agissez de manière autodestructrice avec procrastination et dépendances, vos exigences (obligations, devoirs, supposés devoirs, devoirs et devoirs) sont la principale cause de votre problème.

C’est le principe fondamental et puissant d’un changement psychologique efficace. Si vous n’aimez pas avoir une émotion inadaptée particulière, alors changez votre façon de penser. C’est le coupable.

Les 3 demandes majeures avec lesquelles les gens se dérangent :

Exigence #1 : Parce que je le désire, je doit absolument bien faire et obtenir l’approbation ou bien je suis un perdant total. Cette demande conduit à l’anxiété, au stress, à la dépression, à la honte et à la culpabilité.

Demande #2 : Parce que je préférer vous à, vous devrait absolument traitez-moi bien avec gentillesse, compréhension, patience et acceptation. Si vous échouez, vous êtes un pou, une personne horrible. Cette demande est une cause majeure de colère, de ressentiment et d’hostilité.

Exigence #3 : Parce que ce serait beau si le monde était juste, facile et sans tracas, il doit absolument sinon c’est horrible et je ne supporte pas ce. Cette demande conduit à la procrastination et aux addictions.

Une fois que vous avez identifié votre demande, questionnez-la, défiez-la et contredisez-la. Au lieu de cela, renforcez et agissez sur des désirs et des préférences passionnés.

A lire aussi  La flambée de foules, d'émeutes et de lynchages en Israël

Avec peu de considération pour ses employés, à 17h00 votre manager annonce, “finissez le projet avant de quitter le travail aujourd’hui s’il vous plait”. Vous en voulez à votre manager pour son comportement inconsidéré. Malheureusement, le ressentiment, la colère et l’hostilité vous rongent de l’intérieur, ont tendance à vous aliéner les autres et ne résolvent pas votre dilemme. Comment abordez-vous la situation sans une telle émotion autodestructrice ? Utilisez un organigramme ABCDEF, que j’appelle un exercice de thérapie de trois minutes (TME).

Voici un exemple :

UN. (UNévénement motivant) : Il est 16h50 et je m’apprête à quitter le travail pour un dîner à 17h avec des amis. À l’improviste, mon manager m’assigne un projet de dernière minute.

B (irrationnel Bcroyance): je souhaiter il était plus prévenant, donc il devrait absolument être plus prévenant. C’est une personne pourrie.

C (affectif indésirable Csuite): Grand ressentiment.

RÉ. (contester ou remettre en question la croyance irrationnelle): 1. Quelle est la preuve simplement parce que je préfère qu’il soit plus prévenant qu’il devrait absolument être plus prévenant ? 2. Comment son comportement inconsidéré le transforme-t-il comme par magie en un être humain complètement pourri ? 3. Comment mon ressentiment m’aide-t-il à atteindre mes objectifs ?

E. (Enouvelle philosophie efficace) :

1. Le fait que je préfère qu’il agisse avec plus de considération prouve que c’est ce que j’apprécie et que je préfère. Ce n’est pas une preuve qu’il devrait ou alors doit conforme à mes valeurs.

2. Je ne dirige pas l’univers et je ne le contrôle pas. C’est un agent libre avec son libre arbitre; il fera ce qu’il préfère en ce moment, pas nécessairement ce que je voudrais.

A lire aussi  Intelligence émotionnelle et guérison des blessures cachées

3. Sa décision inconsidérée prouve seulement qu’il est un humain imparfait qui agit imparfaitement, jamais une personne totalement mauvaise. Condamner sa personnalité est irrationnel, n’aide pas et ne me ronge que de l’intérieur. Sa décision est compréhensible puisqu’il agit dans son propre intérêt.

4. Puisqu’il est un humain imparfait, je peux m’attendre à ce qu’il agisse de manière imparfaite et fasse parfois des choses inconsidérées.

5. C’est un problème, pas une horreur. Mon travail a des avantages mais aussi des inconvénients. Être payé pour un travail que je trouve intéressant (au moins parfois) compense les inconvénients.

6. Me ronger de ressentiment ne m’aide pas et ne fait que me sentir encore plus mal.

7. Je peux supporter ce traitement injuste même si je ne l’aime pas du tout.

F. (Nouveau Fsentiment et/ou comportement) : Déception et frustration profondes, plutôt que ressentiment. Parlez au responsable, expliquez mon dilemme et demandez-lui de reporter la réunion à demain matin.

REBT recommande d’abolir tous les absolus, tous les devoirs, devoirs, besoins et devoirs psychopathologiques tout en renforçant et en agissant sur nos préférences. Efforcez-vous de vous débarrasser d’une philosophie exigeante. Quand tu réussis, que reste-t-il ? Acceptation inconditionnelle de vous-même, des autres et des conditions de votre vie.