Le guide simple pour vaincre l’anxiété de la Saint-Valentin

istock

Source: istock

La Saint-Valentin peut sembler être une douce fête, mais que vous soyez célibataire ou emmenée, elle peut rapidement tourner au vinaigre si vous avez la mauvaise attitude. Cette semaine, je partage plusieurs astuces pour combattre les angoisses spécifiques autour de la Saint Valentin que je rencontre régulièrement dans ma pratique.

Si vous êtes dans une nouvelle relation heureuse: s’attendre à être époustouflé par un grand geste romantique peut mettre trop de pression sur votre partenaire et votre relation – et conduire à la déception. Donc que fais-tu? La communication est la clé. Parlez de la veille avec votre partenaire et fixez ensemble des attentes réalistes. N’oubliez pas de ne pas vous concentrer sur un seul idéal – soyez ouvert à de nouvelles expériences et vous pourriez être agréablement surpris à la fin. Le plus important: au lieu d’utiliser ces vacances comme un test pour votre relation, voyez-les comme une opportunité d’apprendre quelque chose de nouveau sur votre partenaire.

Si vous êtes célibataire: avec tant de mises à jour de statut par des amis mariés ou mariés qui défilent sur votre fil d’actualité, la Saint-Valentin peut plus que jamais vous sembler un rappel ennuyeux de votre statut de célibataire. Au lieu de vous en préoccuper, profitez de cette journée pour faire de petits pas pour trouver le type de relation que vous désirez. Désactivez Facebook et recherchez des activités sociales où vous pouvez rencontrer de nouvelles personnes. Si vous n’avez pas encore fait le saut et essayé les rencontres en ligne, consacrez également quelques heures à la Saint-Valentin pour créer un profil de rencontre en ligne. N’oubliez pas de vous faire plaisir ce jour-là en planifiant quelque chose que vous attendez vraiment avec impatience. N’oubliez pas: vous n’avez pas à attendre que quelqu’un vous traite. En fait, une partie de la recherche d’une relation consiste à apprendre à vous aimer d’abord et à savoir comment vous rendre heureux.

A lire aussi  7 étapes éprouvées pour former des habitudes qui durent

Si vous traversez une rupture: Il est naturel de se sentir triste et seul ce jour-là. Essayez de vous concentrer sur ce qui est positif dans votre situation. Rappelez-vous pourquoi c’est fini et concentrez-vous sur les avantages d’être seul plutôt qu’avec quelqu’un qui ne vous convient pas. Le plus souvent, une rupture ouvre des portes qui mènent à de meilleures choses que ce qui se cache derrière la porte qui s’est fermée. Pour vous aider à vous en souvenir, commencez par dresser une liste de toutes les raisons pour lesquelles vous êtes mieux célibataire qu’avec la mauvaise personne et gardez-la à portée de main le jour de la Saint-Valentin comme simple rappel. Ensuite, pour vous aider à guérir, prévoyez quelque chose de nourrissant ce jour-là, comme un massage, ce qui est particulièrement approprié puisque notre corps passe par le retrait du toucher de notre partenaire après une rupture. Enfin, planifiez avec des amis pour diminuer le sentiment d’isolement que vous pourriez ressentir le jour de la Saint-Valentin.

Si vous êtes dans une relation pas si heureuse: La Saint-Valentin peut amplifier les mauvais aspects d’une relation qui n’est pas dans une bonne phase, et l’anxiété peut augmenter lorsque les projecteurs tombent soudainement sur tout ce que vous faites pour essayer de faire semblant que tout va bien. Il y a deux façons de faire face à cette situation le jour de la Saint-Valentin: affrontez vos problèmes de front avec votre partenaire ou décidez d’arrêter. Il est maintenant temps d’avoir un cœur à cœur avec votre partenaire sur ce qui ne va pas afin que vous puissiez avancer ensemble – ou séparément, si c’est ce que vous décidez. N’oubliez pas qu’il n’y a pas de mauvais moment pour vivre une rupture, car ni vous ni votre partenaire ne gagnez quoi que ce soit à rester si votre cœur n’y est vraiment pas.

A lire aussi  Quand manger sainement devient malsain

Une version de cet article apparaît sur Anxiety.org.