Le paradoxe du leadership | La psychologie aujourd’hui

Si vous demandiez au hasard à quelqu’un de décrire les qualités d’un grand leader, vous obtiendrez probablement ces types de réponses : confiant, énergique, décisif et axé sur les résultats.

Sont-ils exacts ? Oui. Cependant, je qualifierais rapidement cela d’un « Oui, mais… »

J’ai souvent écrit sur le paradoxe du leadership. En bout de ligne, ce n’est pas aussi coupé et séché que la plupart des gens pourraient le penser.

Les leaders les plus efficaces apportent de la profondeur et de la dimension à leurs marques professionnelles. Ils savent quand et comment présenter différentes nuances de leurs attributs les plus forts, même lorsque ces variations peuvent sembler être les extrémités opposées du spectre. Ceux qui peuvent perfectionner cet équilibre sont souvent récompensés par des carrières très réussies.

Je vais vous donner un exemple. Imaginez qu’il y ait cinq managers de niveau intermédiaire au sein d’une entreprise, qui sont tous très talentueux et font preuve d’un niveau de confiance extrêmement élevé. Lequel est utilisé pour passer au niveau suivant ?

C’est généralement le manager qui peut équilibrer cette confiance avec la sensibilité dans les bonnes situations. C’est celle qui partage généreusement le mérite de son équipe lorsqu’elle monte sur le podium pour accepter un prix de performance. Elle peut gracieusement admettre avoir fait une erreur.

Elle prend également le temps de considérer les idées des autres membres de l’équipe, même si elle détient déjà la plus haute désignation en tant qu’experte du domaine. Elle sait tempérer sa confiance farouche par une généreuse dose d’humilité… juste assez pour s’ouvrir à la possibilité que, malgré sa propre expertise, la meilleure solution puisse venir d’une autre source.

Aucun doute là dessus. C’est la manager qui est admirée par les membres de son personnel, digne de confiance de ses pairs et appréciée des cadres supérieurs. Et, toutes choses égales par ailleurs, elle est facilement celle qui obtient le feu vert pour un poste de direction.

Une fois que vous aurez compris à quel point adopter ce paradoxe du leadership peut être une arme secrète pour accélérer votre carrière, vous penserez probablement à de nombreux leaders forts qui démontrent des attributs complémentaires (ou même opposés) dans certaines situations.

  • Confiant mais humble
  • Très énergique mais calme en cas de crise
  • Compétitif mais empathique
  • Axé sur les tâches mais sensible aux personnes
  • Visionnaire mais réaliste et pratique

Alors, comment ce paradoxe s’applique-t-il dans l’environnement commercial volatil, imprévisible et incertain d’aujourd’hui ? La vérité est qu’aujourd’hui plus que jamais, il est essentiel de tirer parti des contradictions. Voici quelques façons d’atteindre cet objectif :

  • Équilibrez votre engagement à atteindre les objectifs commerciaux avec votre engagement à répondre aux besoins spécifiques de vos employés.

Pour un succès à long terme, le bien-être de vos employés doit être une priorité.

  • Équilibrez votre concentration intense sur une stratégie définie avec une volonté de « lâcher prise ».

Dans l’environnement d’aujourd’hui, nous devons être prêts à nous adapter à la volée et à nous écarter de nos plans initiaux.

  • Équilibrez les données concrètes avec les connaissances humaines.

Bien qu’il soit tentant de se fier uniquement aux chiffres lorsque l’on se déplace à la vitesse de la lumière, cette approche vous aidera à obtenir une image plus complète d’un problème ou d’un défi.

  • Équilibrez être féru de technologie et centré sur les personnes.

Même si l’automatisation, l’intelligence artificielle et l’Internet des objets font indéniablement partie de notre avenir, des employés engagés et inspirés détiennent la clé ultime de l’évolution et de l’innovation.

Alors que vous vous efforcez de maîtriser l’art délicat de l’équilibre du leadership, gardez à l’esprit que le timing et la finesse sont des ingrédients essentiels. Portez une attention particulière au cadre, à la situation et aux personnes impliquées avant de partager un côté de votre personnalité qui pourrait initialement sembler inhabituel. Plus important encore, soyez intentionnel dans la recherche d’opportunités où vous pouvez compenser certains attributs pour un plus grand impact.

Au lieu de combattre le paradoxe du leadership, commencez à l’utiliser à votre avantage. Les résultats pourraient vous surprendre.

Quels autres attributs contradictoires avez-vous adoptés en tant que leader à succès ou avez-vous vu d’autres appliquer ? J’aimerais entendre parler de vos expériences.

J’ai hâte de partager d’autres stratégies de leadership avec vous dans les semaines à venir. En attendant, restez en sécurité et continuez à apprendre!